Conte/Hitler

(09/02/2014 : Projet mis en attente.)


Mon premier projet de roman serieux.

Selon mon planning, je devrais avoir terminé aux alentours d'Août 2014. Le roman devrait faire à peu près 70000 mots. Mon plan est déja monté, je vais le présenter ici afin qu'au cas où certains sont inspirés, ils puissent me faire part de leurs idées.

Le pitch global :
Albert, un jeune enfant vivant dans un village, une bonne famille, mène une enfance difficile. Son père le bat, sa mère accepte en silence. Son enseignement est catholique, geré par le prêtre du village. Il est mal accepté par les autres car il fait trop de zèle. Il adore chanter et dessiner, se promener dans la nature. Il est également passionné par les animaux. Il les aime au point d'en devenir violent lorsqu'il les voit se faire brutaliser. Il est de ce fait végétarien ce que son père accepte très mal.
Plus tard, après la mort de son père, il a découvert la vie dans une école plus grande, dans une ville plus massive, remplie de gens intéressants et parfois loufoques. Il se passionne de plus en plus pour tous les arts. Il devient un très bon dessinateur, qui prend plaisir dans sa jeune vie d'adulte à mettre sur papier les architectures les plus belles qu'il a l'occasion de voir lors de toutes les journées qu'il passe à flâner dans cette ville. Il se prend à réver qu'il est capable de rentre aux beaux arts, d'où il est recalé avec violence par un professeur avec un accent étranger.
Sa mère meure. Un cancer du sein. Mal soignée par un medecin lui aussi avec un accent étranger fort marqué.
La guerre. L'horreur. Le plaisir de la camaraderie, le respect entre combatants, les dessages à transporter à la main en courant à travers les tranchées. Le plaisir. Puis, l'accident, la grenade, l'hopital, l'attente, la solitude.
La fin de la guerre, la défaite de l'armée, la deception. Albert se retrouve dans sa ville, à espionner pour le compte de l'armée des groupuscules extrêmes.
Eve. La rencontre et l'amour, profond. La peinture, les photos, le retour à la paix.

Puis les groupuscules politiques, la passion d'Albert, le premier discours, la naissance de l'Immonde ADOLF.


Pour le reste, je suis vraiment en train de bosser dessus, avec comme élément motivateur le NaNoWriMo.
http://nanowrimo.org/

Bonne journée, soirée ou nuit blanche.